Guitare Fender Musicmaster basse 1977

Prix 900 €

La guitare Musicmaster Bass 1977 terminée et restaurée et aujourd’hui en vente

Fender Musicmaster 1977 vue de face
Fender Musicmaster 1977 vue de dos
Fender Musicmaster 1977 corps de face vue en gros plan
Fender Musicmaster 1977 corps de dos vue en gros plan
Fender Musicmaster 1977 profil gauche
Fender Musicmaster 1977 profil droit
Le sillet neuf avec enfin ses cordes
Le cordier et ses cordes
Le jack 6.35, le potentiomètre de tonalité et le volume
Le micro sigle coil et le repose pouce
Le sigle Fender caractéristique de cette période sur la plaque de fixation rectangulaire du manche
Une des deux cornes avec le bouton attache courroie
Détail de la signature des mécaniques
La tête et ses mécaniques vue de face
La tête vue de dos avecles 4 mécaniques d'origine
Gros plan de guitare cordée
Manche bien droit, refretté, avec une hauteur des cordes très facile à jouer

Un peu d’histoire

L’usine Fender à Fullerton a ouvert ses portes en 1946; Fullerton ville Californienne a lancé sa première grande production de guitare électrique à corps massif en 1950 avec le modèle Broadcaster (plus tard connu sous le nom de Télécaster, elle a été ensuite cédée en 1965 à CBS qui, en 1985, a vendu Fender à un groupe d’investisseurs privés, l’usine n’a pas été incluse dans cette vente et a ensuite été fermée.
Le modèle Fender Musicmaster Bass a été produit de 1971 à 1981.

Comme sa version à six cordes, qui était une version allégée de la Fender Mustang, la Musicmaster Bass est une version plus simple de la Mustang Bass. C’est une shortscale de 762 mm, la plus courte de toutes les basses produites par Fender. Tous les composants électroniques de la basse Musicmaster sont installés sur un pickguard blindé en seule plaque avec un repose pouce horizontal. La plaque est numéroté et possède le même numéro de série que celui qui est inscrit sur le manche.

Comme beaucoup d’autres guitares Fender d’entrée de gamme, la Musicmaster Bass a utilisé de nombreuses pièces en provenance d’autres modèles Fender obsolètes. Les corps étaient des restes de Fender Mustang Bass solidbody alors que les micros étaient des micros à six pôles, plutôt que des micros à quatre pôles. De nombreux musiciens ont modifié le corps de leurs basses Musicmaster pour les adapter à des micros doubles de style Précision ou à une électronique améliorée, perdant ainsi l’originalité et la valeur de l’instrument original.

Le numéro de série de la guitare en vente permet de dater l’instrument S correspond à l’année 1977.

Son identification :

Pour dater et identifier les différentes parties d'un instrument il existe plusieurs manières en fonction des constructeur. Ici nous voyon le nom du modèle, la Marque, le pays de fabrication ainsi que le numéro de série du manche S826373
Sous la plaque une date 27/09/66 une plaisanterie mal présentée car écrite grossièrement avec une pointe de clou ou autre objet pointu, et il faut savoir que cette guitare n'a vue le jour qu'à partir de 1971. Alors....
L'étiquette Fender sous le pickguard elle est bien plus intéressante, car elle reprend le même numéro de séri que celui du manche S826373. Pas doute ce manche va bien avec ce pickguard et ce corps. Pas de reperçage ou rebouchage des trous des vis du pickguard dans le corps, donc tout va ensemble.
Une vue agrandie de ces deux éléments
Sous le manche différents tampons bien lisible qui devraient être simailaire à ceux illisibles de l'enclavement dans le corps. Mais il y a assez d'éléments pour dater et attester que l'intrument comporte toutes ses pièces d'origine et a bien été fabriqué au début de 1977. Le numéro de série du manche est 1083
Ici un agrandissement permet de voir le tampon à l'encre rouge de Mr?. ARMENT l'ouvrier qui a contrôlé ce manche en 1977.

Cette guitare a reçue quelques visites de plaisantins, comme cette date gravé avec une pointe en manuscrit 27/09/66, une absurdité ou tentative d’arnaque ce modèle n’existait pas en 1966, donc se méfier.

Travaux réalisés :
Démontage complet, nettoyage de tout l’accastillage

Le manche est démonté, nombreuses traces d'usure du vernis, les frettes étaient usées, le sillet cassé ils ont été démontés
Tout est démonté, l'accastillage, l'électonique, le manche et ses accesoires, etc...
A première vue un amoncellement de pièces mais tout est organisé pour ne rien perdre
Dans l'enclavement du manche des tampons et écritures qui s'avèreront illisibles
Toutes les pièces jusqu'à la moindre vis dans une boite pour ne rien perdre avnt leur nettoyage

Vérification et checking de l’électronique et du micro, contrôle d’une bonne mise à la masse

Reprise de la boite de rassemblement des pièces pour y trier toute l'électronique
Il faut avant tout commencer par tester la continuité de la bobine du micro et si telle est le cas alors mesurer son impédance, ici 5.62 Kohm la veur du micro comme à l'origine. Le micro est parfait.
Après avoir controlé le fonctionnement des ptententiomètres, les avoir nettoyés, et controlé la valeur des condensateurs il est possible de les remettre en place
Le numéro de série du micro est 78111, il correspond bien à un ceux de 1977, début 1977
Tout est remonté, du moins sur le dessous du pickguard, le numéro de série S826373, ce n'est donc pas un instrument fabriqué à partir de différentes pièces de guitare. Ce que nous appelons dans le métier un Arlequin. Ici toutes les pièces sont d'origine
Le micro est en place ainsi que le fil de masse qui sera relié au cordier et éviter premièrement des ronflements et deuxièement un rique d'électrocution sur certains amplificateur
Un bon câblage égal un bon son
mise en place du cache micro avec ses vis nettoyées et d'origine
La partie électronique touche à sa fin
Un bon nettoyage et une bonne révision, c'est tout de même différent de l'instrument qui sort du grenier ou qui n'a pas vu un Luthier depuis des années
Même l'écrou et la rondelle du jack ont été nettoyés ainsi que les boutons des potentiomètres pour en retirer la poussière et le gars des doigts......

Nettoyage de la laque sur le corps avec reprise des éclats / usures / manques, polissage

Nombreuses usures de la laque et beaucoup de manque, il faut rattraper ces défauts sans que cela ne se voit et en préservant toute la laque d'origine encore en place
Idem dans le dos rayures, et usures
Pour commencer il faut poncer la laque et parfaitement cacher tous les orifices et emboitements pour qu'un voile de laque ne vienne pas se déposer en ces endroits
Les retouches se font avec un aérographe et une laque spéciale correspondant à celle utilisée au moment de la fabrication
Le polissage qui permet d'unifer l'ancienne et la nouvelle laque se fait avec une polisseuse et de la pate à polir de différentes abrasivités allant du grain 4000 au grain 16000
L'étape finale se fera avec un simple chiffon antistatique, ou une peau de chamois

Nettoyage du vernis du manche avec reprise des éclats / usures / manques, polissage

Le manche était encore pire que le corps avec beaucoups de manques, des trous, des traces très noires, des bosses qui auraient été très désagréable pour le jeu
La même préapartion a été nécessaire que pour le corps il m'a fallu caché surtout les logos pour qui ne disparaissent pas au moment du polissage ou que du vernis vienne dessus
Le polissage s'est également fait avec la polisseuse et les pates à polir et voilà le résultat sur une partie de la tête, l'ancienneté et les traces du temps sont toujors résentes mais le vernis est de nouveau lisse et agréable au touché et le manche agréable à jouer
Les logos parfaitement bien protégés sont toukours comme à l'origine
T compris sur les arrêtes de la tête

Refrettage, planage de la touche

Frettes déontées ainsi que le sillet
La touche est sale avec des déformation il va falloir la nettoyer maisutout la dressée en respectant son plan et sa courbe
Le Radius était de 7.25'' et après dressage et nettoyage il est parfaitement respecté
Les frettes sont en place
L'alignement des frette est parfait et les repères, les dots, en nacre naturelle toujours intacts

Remontage de l’ensemble et fabrication d’un nouveau sillet

L'accastillage avant le nettoyage mat et oxydé
Pendant 2 à 3 jours il faut faire tremper toute la visserie dans une solution huileuse et antioxydante
Ensuite chaque, écrou, vis, clé est nettoyé avec de la laine d'acier 000 et voilà le résultat sur une mécanique brillante de tout son chrome comme au premier jour
Les mécaniques sont réinstallées sur le manche avec la visserie bois d'origine
Beaucoup de patience avec le cordier ou les vis BT de réglage en hauteur des pontets étaient soudées par la rouille dans les pontets. Tout est nettoyé et prêt à être réinstallé sur le corps de la basse
avant de revisser ne pas oublier le fil de masse qui reliera les cordes à la masse contre le ronflement et l'électrocuation
Le support de plaque en plastique comporte son numéro de pièce d'origine le 011100
La plaque est revissée dans le manche au travers du corps avec ses vis à bois chromées et nettoyées
Le manche est bien ajusté et dans son axe
Le sillet était cassé, j'ai dû en faire une copie sur mesure en os avec les écartements originaus des cordes soit 10.5mm entre chacune des cordes

Réglage du manche, pose d’un jeu de cordes neuf, etc…..etc…etc….

Que dire de plus, voici les données techniques de cette merveille?

Lieu : USA
Ville : Fullerton Plant (Fender – CBS Era)
Marque : FENDER
Modèle : Musicmaster Bass
Année : 1977
N° de série de la guitare : S826373
N° de série du micro : 781116
N° de série du manche : 1083
Ouvrier contrôle du manche : Mr?. ARMENT
Type de micro : 1 single coil 5.62 kOhm
Corps : Jazz bass
Finition : Noir brillant
Longueur de cordes : Shortscale 762mm
Largeur au sillet : 41 mm
Manche : Érable coupe sur dosse en une seule pièce, C flat medium, avec trussrod
Fixation manche : vissé 4 vis avec plaque logo F (Fender)
Touche : Palissandre du Honduras d’origine, replanée
Nombre de frettes : 19 frettes neuves
Radius : 7.25’’
Sillet Haut : Os neuf écart des cordes 10.5mm
Dot sur la touche : 7 mm en nacre naturelle, 3 – 5- 7 – 9 – 2*12 ‘écart 22 mm) – 15 – 17 – 19
Dots latéraux : 2 mm en ébène, 3 – 5- 7 – 9 – 2*12 ‘écart 10mm) – 15 – 17 – 19
Mécaniques : D’origine modèle sans cache, signées Fender
Cordier : D’origine 2* 1 double pontet avec réglage justesse et hauteur
Réglages : Volume + tonalité
Tirant de cordes installées : Rotosound 45 – 65 -80 – 105 roundwound
Poids : 3.7 Kg